Bouger : Par devoir ou par PLAISIR?

par | Plaisir

Kangoo Jumps
Sauter, Plaisir
Bonheur

Bonheur

Comment expliquer cet état euphorisant qui m’envahit lorsque je saute à pieds joints chaussée de bottes Kangoo Jumps® ? C’est comme si mon cerveau limbique, moteur émotionnel, se met à fonctionner à plein régime. Telle une F1, à pleine puissance, les synapses surexcitées et stimulées à l’extrême libèrent des méga doses de dopamine, mon cerveau baigne dans la joie et le bonheur.

Même le Petit Larousse est d’avis que le plaisir et le saut semblent étroitement et intimement liés. Sauter en l’air, sauter de joie, sauter comme une carpe, sauter comme un cabri, sauter au plafond sont synonymes d’être content. Mais, il ne s’agit pas là que de simples expressions pour signifier un état de joie. Qui n’a pas eu réellement le désir de sauter en l’air sous l’effet de la joie ? L’émotion ici ressentie sous-tend l’action.

Plaisir-de-sauter-kangoo-jumps

À l’inverse, la force du corps sur le mental est tout aussi grande. Dans son ouvrage Je m’autorise au bonheur, Christian Bourrit nous parle de cette influence.1 « Pensées et sentiments positifs sont directement liés à la manière dont nous utilisons notre corps. Le mouvement crée l’émotion et réciproquement. » À titre d’exemple, « demandez à une personne de sauter sur place les bras en l’air en tapant dans les mains et rapidement un sourire s’installera sur son visage. Dans ce cas, c’est l’attitude corporelle qui a provoqué l’émotion de joie ». Notre corps est puissant, utilisons-le, son mouvement créé l’émotion et vice versa.

Misez sur le plaisir comme force motrice pour vous conduire au gym, un gage de réussite !

 

kangoo-plaisir-amie

Le plaisir est au centre de la vie

Le physiologiste Michel Cabanac en sait quelque chose. Sommité mondiale pour ses travaux dans le domaine de la thermorégulation, il a enseigné pendant plus de 25 ans aux départements de Physiologie, puis de Psychiatrie et de neurosciences de la Faculté de médecine de l’Université Laval. Dans ses ouvrages La quête du plaisir et La cinquième influence ou la dialectique du plaisir, il démontre scientifiquement le rôle central du plaisir dans les comportements de l’Homo sapiens. 2-3

La quête du plaisir est la cinquième grande force de la nature et elle gouverne les comportements humains, avance le physiologiste. Selon ce professeur maintenant retraité de la Faculté de médecine, le plaisir a sa place aux côtés des forces gravitationnelle, électromagnétique, nucléaire faible et nucléaire forte – les quatre grandes forces de la nature qui règlent l’infiniment grand et l’infiniment petit. « Le plaisir est la force qui meut l’infiniment complexe. » Dans son ouvrage, il explique que le cerveau est une structure infiniment complexe qui pourtant, répond à une seule grande influence : la quête du plaisir. Le plaisir sous toutes ses formes – manger, boire, voir, écouter, toucher, caresser, s’amuser et posséder – conditionne nos actions et nos prises de décisions. « C’est la monnaie d’échange utilisée par notre cerveau pour évaluer la rentabilité de chaque comportement dans une situation donnée. Lorsqu’il y a conflit entre plusieurs comportements et que nous devons choisir, nous agissons alors de façon à optimiser le plaisir. »

cours-kangoo-jumps

La quête du plaisir par le saut, l’essence même des séances de Kangoo Jumps, favorise une mise à l’horaire régulière. Bouger régulièrement en adoptant un mode de vie actif par le saut devient dès lors une nécessité, un besoin. S’entraîner n’est plus vu comme un devoir, mais comme un plaisir. Et, que dire de la dose de bien-être physique et physiologique que ça procure. Bouger par plaisir tout en apprenant à s’aimer tel que l’on est, voici ma devise, parce que nous sommes tous différents et beaux à notre façon ! Et pourquoi ne pas s’entraîner en groupe, car toutes les émotions sont contagieuses, la joie des uns stimule celle des autres.

Venez transpirer de plaisir, faites-le saut avec nous. Venez multiplier les « buzz », à raison de plus de 6000 à l’heure, l’extase vous guette ! Mettez de la saveur dans votre entraînement. Osez éveiller l’enfant en vous, il en demandera encore et encore, car « chaque homme cache en lui un enfant qui veut jouer ». 4

Pour une sensation de puissance et de joie perpétuelle, faites l’essai du Kangoo Jumps car « sautiller sur un corps élastique nous donne le plaisir d’une résistance toujours vaincue et toujours renaissante ». 5

Julie, La Fille Kangourou

  1. Christian Bourrit, «Je m’autorise au Bonheur! En finir avec les problèmes à répétition » (2006), Editions Jouvence, 192 pages.
  2. Michel Cabanac, « La quête du plaisir. Étude sur le conflit des motivations», Éditions Liber, (1995), 170 pages.
  3. Michel Cabanac, « La cinquième influence ou la dialectique du plaisir», (2003), 312 pages.
  4. Citation de Nietzsche
  5. Paolo Mantegazza, « Physiologie du plaisir » (1886), C. Reinwal, 323 pages.

 

QUI EST JULIE GAUDET ?

Passionnée de Kangoo Jumps, une méga dose de FUN ACTIF, Julie se dit accro au saut. Curieuse et créative, elle s’investit à fond et cherche toujours à innover pour pousser son sport à un autre niveau. Avec son dynamisme contagieux et son souci de communiquer sa passion, elle a pour mission de faire découvrir le plaisir en entraînement et d’activer le désir et la volonté de bouger. Vers une meilleure santé globale, pour TOUS et ENSEMBLE, car il n’y a rien de plus précieux. Julie détient le titre d’instructrice et de formatrice Kangoo Jumps (KJ Trainer). Elle fait partie de l’élite mondiale et peut former de nouveaux instructeurs Kangoo Jumps.